Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les repas d'affaires permettent de négocier ou traiter un sujet dans un climat moins formel que celui du bureau. C'est le moment idéal pour observer les points forts et faibles de vos interlocuteurs.

Lors de l'invitation, vous proposerez plusieurs dates. Le matin même, vous confirmerez le rendez-vous. Le restaurant est choisit en fonction de la personnalité de l'invité, du type de négociation, de la rapidité du service... Si vous n'allez pas chercher votre invité, il vous faut arriver le premier au restaurant choisi afin de l'accueillir. Vous devez absolument éviter les annulations de dernière minute (en cas de force majeure, vous fixerez un nouveau rendez-vous) !

S'il y a plusieurs invités, l'hôte s'assied dos à la salle, l'invité de marque en face et les autres invités d'honneur à droite/gauche. La carte est présentée sans prix. Vous pouvez vous permettre des conseils mais pas choisir pour eux. Si vos invités prennent une entrée et un dessert, vous devrez les imiter pour ne pas les mettre mal à l'aise (idem pour le vin, même si vous ne prenez qu'une gorgée).

Celui qui invite doit guider la conversation. Après les commandes passées et les invités confortablement installés, c'est le bon moment pour entrer dans le terrain professionnel.
Un repas d'affaire ne doit pas s'éterniser. L'hôte peut invoquer un rendez-vous et demander l'addition qu'il règlera par carte bancaire (sans la détailler !). Quant à l'invité, il remercie son hôte en partant. Enfin, nul besoin de préciser que vous ne devez pas commander systématiquement les plats les plus chers sous prétexte que c'est votre entreprise qui paye ou bien que vous êtes invité...
 

Tag(s) : #Management

Partager cet article

Repost 0