Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En économie de marché, la seule variable réelle sur laquelle peut jouer l'entreprise pour faire du profit est le coût de revient qui est constitué en moyenne de 40 à 70% d'achats selon les entreprises (industrie, distribution ou services).

Le périmètre d’intervention est devenu beaucoup plus large. Vue simplifiée :

- Analyses amont internes (portefeuille existant et besoins à satisfaire) et externes (marchés, fournisseurs) complétées par des analyses de coûts aboutissent à des stratégies d’achats par famille de produits ou services
- Mise en œuvre de la solution comprenant : consultation, négociation et contractualisation
- Pilotage de la performance (fournisseurs et membres de la fonction achats).

Vous l’aurez compris, plus la fonction achats intervient tôt (en amont du processus), plus elle est en mesure d’être créatrice de valeur. Dans un environnement de plus en plus complexe, la fonction achat devient stratégique. Elle contribue à la création de valeur à travers la réduction des risques, apport d’innovation externe…

De plus, le développement durable aujourd'hui fait partie des grands mouvements de fond de l'économie moderne (comme la qualité il y a plusieurs années). L'entreprise de demain sera authentique et responsable ou bien ne sera pas...

« Ach@ts dans l’ère » ?

« aera » en latin signifie par extension : époque très remarquable où un nouvel ordre des choses s’établit, commence.

Cela m’a semblé approprié car, même si de plus en plus d’entreprises raisonnent maintenant en coût complet, il y a encore du chemin à parcourir... Alors n'hésitez pas à participer.

 



 

 

 

 

 
Tag(s) : #Accueil Ach@ts dans l'ère

Partager cet article

Repost 0